Salut à vous !

Le grand départ, c’est un peu comme un rendez-vous amoureux. On l’attend avec autant d’impatience, qu’on le redoute…

Gibraltar.jpg

Passage devant le rocher de Gibraltar

 

Avouons-le maintenant, mais il y a deux mois, à quelques heures de larguer les amarres, c’est avec une petite boule au ventre qu’on faisait avec Laure la dernière check-list. Avait-on tout prévu, tout anticipé ? Forcément non. Mais la préparation matérielle est une chose, la coupure avec ceux qu’on aime en est une autre. La famille et les amis que l’on ne reverra pas avant plusieurs mois est LE point sensible… Si ! Mais ne larmoyons pas trop, le projet en vaut largement la peine et on se consolait alors en nous projetant dans un futur mouillage, au coeur d’une nouvelle île à explorer. Quelles langues y parlera-t-on ? Qu’y verra-t-on ? Des marchés colorés ? Des plages immaculées ? Des eaux translucides… un mélange de tout ça certainement. Alors, on range dans la case des jolis souvenirs les derniers repas familiaux, les dernières fêtes et dîners entre amis en imaginant déjà le bonheur des retrouvailles… puisque le grand retour sera, c’est certain, comme un rendez-vous amoureux : que l’on redoute, mais que l’on attend avec impatience et avec cette petite boule au ventre…

Alors que nous apprêtons à passer le détroit de Gilbraltar, à quitter une mer pour un océan, un continent pour un autre, voici des paroles inspirées d’un hymne célèbre… On voulait vous les chanter, mais la technique s’y est refusée !! Alors on vous réserve un Live pour notre retour et en attendant à vous de mettre le ton et de donner de la voix !

Salut à vous !

Salut à toi parisien
Salut à toi audonien
Salut à toute la Famille
Salut à vous qui êtes nos îles

Salut à toi l’languedocien
Salut à toi l’finistérien
Salut à vous les bretons
Salut à tous les mignons

Salut aussi aux tarbais
Salut à vous les bordelais
Salut à tous les lyonnais
Salut encore aux bâlois
Salut toi le meldois

Salut à tous les copains
Salut à toi l’mauricien
Salut à toi la brésilienne
Salut à toi la marocaine

Salut aussi au tunisien
Salut à tous les toulousains
Salut à toi d’outre-rhin
Salut à toi ‘l’ivoirien

Salut enfin aux artistes
Salut à tous les journalistes,
Salut surtout Mandela
Salut à toi qui nous suivra

Salut à tous les marins
Salut aussi aux terriens

Salut à vous
On vous aime tous !

10 réflexions sur “Salut à vous !

  1. Hola moussaillons!

    Nous aussi on pense bien souvent a vous. Des fois en regardant le ciel bleu, le soleil ou la lune, se dire que vous etes la quelquepart sur l’eau a voguer en regardant la meme chose… On a bien recu la carte, ca m’a fait hyper plaisir. Merci pour les encouragements et vivement la prochaine! (Prochaine carte, prochaine annee sabbatique, prochaine fois où on vous verra…) gros bisous

    J'aime

  2. J’ai lâché ma petite larmichette !!! Bravo les copains !!! Vous nous manquez tellement aussi !!! Et sans rien vous cacher… Ici, non !!… ce ne sont pas les pavés jaunes mégots et les trottoirs noirs pollution qui nous réconfortent, ni nous apaisent en attendant votre retour… Les trajets en vélos…slaloms entre les pots d’échapements, aux sons des doux quolibets qu’on hurle et qu’on reçoit (aussi parfois), sont notre grand voyage à nous entre nos appartements du 17ème et le chantier audonien..Eh, oui pour toutes grandes aventures, il y a un prix à payer…Notre cap horn à nous devrait être atteint pour les fêtes… en attendant votre starlette audonienne préférée commence à se produire sur quelques petites scènes parisiennes…Eh oui, hormis le tumulte et le stress de la ville vous manquez de jolies choses…Y a pas de raison qu’il n y ait que vous qui kiffiez hein….;) Et à ce kiff….en vous attendant, s’ajoute celui de vous lire !!! Et pour ça merci !!! Merci pour toutes les juteuses anecdotes qui nous laissent croire que nous sommes un vendredi soir à l’apéro dans votre jardin….Je vous entends nous narrer votre semaine plus idylique qu’auparavant, certes, mais toujours entachée des petites épreuves et remous indomptables qui font le jus ou le sel de la vie… Et je ris en vous lisant…comme si nous étions là avec vous…sauf que là… à la fin de nos retrouvailles qui restent virtuelles…Je ne suis pas bourrée pour traverser la rue qui me mène à mon lit et mes nuits, elles sont bercées par le doux bruit des vagues…celui du chant des oiseaux…..et celui de vos rires encore si présents !! Rhhha…Oui, vous êtes loin mais pourtant si présents dans nos gros coeurs d’audoniens !!! On pense fort à vous !!! Et oui !! le bonheur présent, la petite boule de manque….laissent présager de l’une de nos plus belles retrouvailles amicales !!! Parce que ça y est bientôt nous ne serons plus voisins mais popopopopopopo quelle belle famille d’amis nous avons trouvée !!!! Y a pas à dire nous sommes gâtés !!! Profitez bien les chatons mignons !!! Hâte de vous lire toujours et le plus régulièrement possible …. Et pour ça bravo car vous vous y tenez bien et …si de notre côté ce n’est pas le paysage qui nous aide à relativiser le manque….la lecture de vos périples nous permet de nous évader un peu avec vous !!! des baisers à vous 5 !!! Prenez soin de vous !! à très vite

    Aimé par 1 personne

  3. les départs sont toujours difficiles. Je l’ai vécu en faisant le choix de vivre 13 ans outremer mais ce sont des belles expériences. Profitez bien de tous ces moments merveilleux. Salut d’Arcachon!

    J'aime

  4. Très touchant votre photo et votre message… Bon vent à vous !!! Que les petits poissons et les gros gloutons des fonds soient avec vous 🙂 On pense bien à vous
    PS : la menthe de Laure est encore là, on dirait du lierre ou de la vigne mais, elle vit !

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s