Il pleut sur Lolito !

Incroyable, mais vrai : c’est une dépression avec son ciel gris et sa petite pluie fine qui nous accueille sur Lanzarote ! Nous avons beau lire et relire nos guides « L’eau est rare (…) des îles semi-désertiques (…) complètement arides (…) la déforestation a tellement modifié le climat de l’archipel que les précipitations annuelles sur Lanzarote sont devenues si faibles et que les agriculteurs utilisent la rosée pour leurs cultures ». C’est très beau tout ça, mais vu depuis le pont détrempé de Lolito j’affirme que tout ça n’est plus d’actualité ! 

 img_0280

Habitants des Canaries, sortez vos cirés et semez vos champs : L’eau est de retour ! Sans blague, cette dépression qui descend jusque sur les Canaries ce n’est pas normal. En toute logique climatique, le circuit des dépressions dans l’hémisphère nord passe très au nord de l’archipel. Schématiquement, disons qu’au milieu de l’Atlantique, il y a comme un rond-point – l’anticyclone des Açores – autour duquel naissent, tournent et meurent les dépressions. En effet, avant de toucher les côtes européennes, les dépressions apparaissent sous les tropiques au-dessus de l’Atlantique dans les alizées.

interaction-normal-entre-locean-et-latmosphere

Interaction normal entre l’océan et l’atmosphère

Explications. L’évaporation de l’océan engendre de grandes formations nuageuses : les dépressions tropicales. C’est alors la force de Coriolis* qui les entraine autour du rond point des Açores passant successivement sur les Antilles et la côte américaine avant de reprendre le large dans l’Atlantique en direction de l’Europe du Nord. Dans ce long voyage, les dépressions évoluent. Grossièrement, elles continuent de grossir tant qu’elles sont au-dessus des mers chaudes qui les alimentent en air chaud et humide – ce qui les transforme parfois en cyclone – et faiblissent sur les terres ou les mers plus froides. Ensuite, ça devient complexe, mais elles peuvent s’amalgamer, retrouver une nouvelle force dans l’Atlantique Nord et se transformer en grosse tempête. Bref, l’essentiel est qu’aucune dépression ne devrait s’abattre sur les Canaries ! Et pour cause, nous sommes sensés être ici sous le régime des alizées. Des vents réguliers qui soufflent en direction de l’équateur et qui vont le longer en se réchauffant de l’Afrique jusqu’aux Antilles. C’est sur eux que nous comptons pour traverser docilement l’Atlantique début décembre.

 

Voilà pour la théorie. Sauf qu’en pratique, ici il pleut et ça devrait durer encore trois, quatre jours. Nous devions être poussés par un vent de nord le long de l’archipel, mais au lieu de ça nous avons du vent de sud. Nous devrions avoir un grand soleil et nous avons un ciel plombé… Je vous entends déjà me dire que ce n’est que justice, une espèce de coup du sort en solidarité avec tous ceux restés en France ! OK. Je vous réponds oscillation nord-atlantique, El Niño et dérèglement climatique !

Je vais vous perdre, mais tant pis je me lance… 🙂

L’oscillation nord-atlantique est un phénomène connu. Le rond-point des Açores n’est pas franchement ancré au fond de l’océan. Il bouge. Un peu plus nord, un peu plus ouest, un peu plus petit, plus grand. Ces changements de position et d’intensité se répercutent naturellement sur les dépressions qui le contournent et qui vont elles aussi varier en intensité et en position de façon analogue. Alors pourquoi cette oscillation ? À cause d’une anomalie du jet-stream, ces vents qui traversent l’Atlantique d’ouest en est à très très haute altitude. Anomalie en partie due au phénomène d’El Niño, lequel est la démonstration la plus évidente – et la plus médiatique – que notre climat se dérègle et que nous marchons sur la tête quelque soit le nombre de COP organisées…

oscillation-nord-atlantique

L’oscillation nord atlantique est dite positive ou négative suivant la position et la force des masse de haute pression (anticyclone) et de basse pression (dépression).

El Niño est la conséquence d’un dérèglement atmosphérique qui provoque un réchauffement de l’océan pacifique le long des côtes de l’Amérique latine (près de 5 °C). On est loin des Canaries… et pourtant ! Ce réchauffement du Pacifique génère localement

el-nino

Le phénomène El Nino se manifeste dans le pacifique mais a une influence mondiale sur le climat.

tempêtes et pluies torrentielles sur des côtes habituellement arides (tiens, tiens…), mais l’effet s’étend à d’autres régions du globe du fait de son ampleur. L’excès de chaleur dégagé par El Niño altère la trajectoire du Jet-stream influençant de facto la météo mondiale… l’hiver s’adoucit au Canada, il pleut des trombes d’eau dans le sud des États-Unis, et une dépression fait un p’tit tour sur les Canaries.
Il pleut sur Lolito. CQFD.

*La force de Coriolis : la rotation de la Terre crée une force centrifuge dans l’atmosphère qui dicte le sens de circulations des systèmes météo dans les deux hémisphères. Dans l’hémisphère nord, les fluides vont dans le sens des aiguilles d’une montre, vers la droite ; dans l’hémisphère sud, ils vont vers la gauche. À l’équateur, la force de Coriolis est nulle.

*Thermocline (dans le shéma) : Limite inférieur de la couche d’eau de mer dont la température est élevée en surface et basse en profondeur.

Publicités

2 réflexions sur “Il pleut sur Lolito !

  1. Hello,

    Bon, il va falloir que je le relise plusieurs fois ce post… Mais merci damien de nous cultiver et de nous sensibiliser ainsi… Sinon lanzarote, graciosa… Nous y etions il y a quelques mois avec camille, c’est sympa de vous visualiser la-bas… Et je garde un souvenir incroyable de la visite du timanfaya parc!!!
    On pense bien a vous
    Et ne pensez pas que ceux qui sont restes a paris ont d’aussi mauvaises pensees!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Bien la force de Coriolis ! Tu es digne de ton grand-père….

    Plus terre à terre : aux Canaries, il faut absolument manger du poisson grillé et des papas (pommes de terre cuites dans le sel) accompagnés de la sauce locale : le mojo picon.

    Bon séjour.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s