Rythme tropical

À tous ceux qui s’inquiètent ou s’impatientent : non, notre voyage ne s’est pas arrêté ; non, nous n’abandonnons pas la tenue du blog ; non, nous ne sommes pas passés en mode furtif pour échapper à l’actualité dans le monde. Seulement, le temps en voilier défile différemment et puis nous avons passé le tropique et touché les îles…

dsc_1669

Loin d’être encore « tropicalisé », nous nous adaptons doucement au rythme local – c’est une question de politesse (!) — enfin, quand bien même nous voudrions multiplier les billets sur le blog, il faut pour cela avoir une connexion Internet potable et ça, ce n’est pas toujours gagné ! Alors qu’avons-nous fait depuis notre départ de Lanzarote ? Nous avons navigué, tout simplement ! Parfois, contre le vent, parfois avec le vent pour nous, parfois dans la tempête, rarement par calme plat. Reprenons.
L’objectif était de rallier le Cap-Vert en partant de l’île de Fuerteventura aux Canaries. Une belle navigation d’une semaine poussée par les alizées, ces vents soufflant du nord-est. Évidemment, le jour J, ils n’étaient pas au rendez-vous et même franchement opposés à notre route vers le sud. Il a donc fallu attendre la bonne fenêtre météo pendant deux jours sur Gran Canaria avant de partir. Enfin, les alizées sont annoncées et le top départ est donné. Lolito devrait être poussé par 20 à 25 nœuds de vents vers l’archipel de Césaria Evora ! En réalité, nous serons catapultés vers l’archipel par des vents de 30 noeuds et plus. Plus clairement : on a eu du gros temps avec une mer qui commençait à déferler et qui a offert à Lolito de bons surfs, dont un à 16,6 nds (si, si c’est énorme !). Ambiance plus rock’n Roll que Coladeira à bord. Le positif est que la traversée à durée moins de six jours. En revanche, nos estomacs ont été sacrément secoués !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une traversée salée qui s’est terminée à Sale… facile… L’île la plus nord de l’archipel du Cap Vert — franchement désertique — ne dévoile son relief aride qu’à la dernière minute d’autant que nous y arrivons en fin de journée. Mieux vaut donc garder un œil sur le GPS

dsc_1711

Arrivée sur Sao Nicolau au petit matin.

pour ne pas s’échouer lamentablement sur son littoral ! À 20 h, nous mouillons notre ancre dans la baie de Palmeira et le lendemain matin, nous découvrons un mouillage sans beaucoup de charme, bordé par le village de Palmeira qui compte bien plus de maisons à l’abandon que de logements habités. Qu’importe, nous voici sous les tropiques, enfin plongés dans l’esprit nonchalant des îles. Alors une fois remis de notre nav’ sportive et une fois refait le plein d’eau douce à la fontaine municipale, nous mettons le cap sur l’île de São Nicolau et rallions en 20 heures le village bien plus animé de Gran Tarafal. Au petit matin, mouillage tranquille au pied d’impre

dsc_1878

Mouillage de Tarafal avec Lolito en premier plan à gauche.

ssionnantes falaises et devant une belle plage de sable noir. Cerise sur le gâteau, nous retrouvons nos amis du voilier Archipell rencontré à Lanzarote : promesse de jeux pour les enfants et d’apéro festif pour les parents !

Mais avant ça : descente obligatoire à terre et visite ! La traversée de l’île en taxi collectif – dites Aluguer – est magnifique. Ascension vertigineuse de reliefs torturés avant de plonger dans le cocon d’une vallée verdoyante où pousse pêle-mêle maïs, canne à sucre et bananier, mais rien d’autre… ! Tout le reste est importé du Portugal. Autrement dit pour un avitaillement conséquent en légumes et fruit frais, il faudra attendre un peu et se contenter pour le moment des poissons exotiques vendus sur le port. Un bon festin en perspective !

Publicités

5 réflexions sur “Rythme tropical

  1. Heureux de vous voir sur Internet. Les enfants sont toujours aussi mignons et ils n’ont pas l’air stressé. Vous avez tous de la chance de vivre cette belle expérience avec des jours plus sportifs que d’autres. Bon vent à tous les quatre et à Michèle et Francis.

    Gros gros bisous
    renée-claude et gérard

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s