Les Vierges en guise d’adieu…

… aux petites Antilles ! Après elles, cap sur les Grandes Antilles – République Dominicaine et Cuba. La fin du périple se dessine progressivement, mais pour le moment nous continuons nos sauts de puces d’île en île et continuons de fouler du pied du sable toujours plus fin, plus blanc, plus chaud !

DBI_8996

Est-ce qu’on s’en lasse ? Non. Est-ce qu’on se blase ? Un peu, mais on se reprend vite ! La dernière escale à Barbuda était pour le coup franchement incroyable. Pour être simple Barbuda est une succession d’immenses plages de sable claire baignée dans des eaux turquoise où se dessine souvent l’ombre furtive d’une raie… une véritable carte postale de la plage paradisiaque et désertique. Changement d’ambiance lors de notre remontée de l’arc antillais qui nous a amenées à mouiller devant Gustavia, la capitale « jet set » de Saint-Barth pour une escale en plein carnaval ! Le délire complet, avec un défilé de plus de trois heures ou rien ne manquait : ni la musique, ni les plumes, ni les déguisements les plus loufoques. Comme quoi l’argent et la fête font bon ménage ;).

Mais St Barth c’est aussi le temple du luxe. « Oh, le joli maillot de bain à 250 € », à moins d’opter pour une rivière de diamants, ou un croque-monsieur à 15 €, si si ! Bref, des boutiques grandes luxent qui font le contraste avec les autres îles, mais qui vont bien avec

DBI_9306

Le Select, The Place to Be pour les plaisanciers !

 

l’armada de mégayacht amarré au quai d’honneur de Gustavia. Pour Line et Milo, il est désormais incompréhensible que nous n’ayons pas d’hélicoptère sur notre plage arrière… Bon allez, nous quittons St-Barth sans regret et nous verrons plus tard pour l’hélicoptère ! En attendant escale technique à Saint-Martin où le statut de port franc laissait espérer des tarifs intéressants à tous les niveaux, mais une fois sur place rien de magique. En revanche c’est notre dernière escale française, par définition avec des supermarchés bien achalandés. Alors nous faisons le plein de provision en prévision de la Transat retour, nous attendons qu’un coup de vent (la queue de la tempête Zeus qui a frappé la France) passe son chemin et hop : cap sur les BVI (British Virgin Island) pour la suite du voyage et l’adieu aux Petites Antilles !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion sur “Les Vierges en guise d’adieu…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s