Nuage : dis moi le temps qu’il fera !

En mer, l’observation des nuages est une sainte occupation : leur forme excite l’imagination de certains, mais donne surtout de précieuses indications sur le temps à venir, d’où l’importance de savoir les reconnaître.
nuage©dbi

Tous les nuages se forment dans la troposphère à une dizaine de kilomètres au-dessus de nos têtes. Ils sont composés de fines particules d’eau assemblées à l’état liquide ou à l’état solide. Leur formation est liée à un phénomène d’évaporation.
Météo_nuage vertiÀ la surface du sol, la chaleur fait s’évaporer l’eau des plantes ou de la mer, créant un air chaud et humide qui s’élève naturellement. En montant en altitude l’air se refroidit, l’humidité se condense, générant une vapeur d’eau qui s’agglomère autour de minuscules impuretés appelées noyaux de condensation, et le nuage prend forme.

Si un nuage est en perpétuelle évolution, il est possible de définir un nombre limité de formes caractéristiques permettant de les classer selon leur altitude et leur évolution individuelle ou en système. De ces critères – formes, altitude, système –, on retient une classification généraliste hiérarchisant les nuages en strates.

Les nuages élevés qui occupent l’étage supérieur de la troposphère sont constitués de cristaux de glace (préfixe : Cirr ou Cirro). Ils annoncent l’arrivée d’humidité en haute altitude, prémices de l’approche d’une perturbation.
En s’épaississant, les nuages perdent en altitude, le « plafond » s’abaisse pour créer les nuages de l’étage moyen (préfixe : Alto), généralement formés de gouttelettes d’eau. On y observe aussi le nimbostratus, qui déborde généralement dans les étages supérieurs et inférieurs.
À l’étage inférieur se trouvent les nuages bas de la famille des stratus.
Enfin, impossibles à classer suivant leur altitude, les cumulus et cumulo-nimbus sont des nuages isolés à développement vertical dont il faut se méfier ! Nuages d’instabilité, leur base se situe dans l’étage inférieur, mais ils se développent à travers les deux autres étages, pouvant atteindre le sommet de la troposphère.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s